La condensation

Elle se manifeste par des coulures sur les parties vitrées, par des taches noires (champignons) dans les zones les plus froides comme les angles de murs, derrière les meubles, dans les placards, sur allèges et linteaux.
Il y a également des parties qui ne sont pas visibles comme les matériaux (plâtre, brique , tissus, matelas) qui stockent jusqu’à saturation d’où cette odeur de moisi à l’intérieur d’ un logement.
Toutes ces manifestations sont plus importantes dans les pièces où la température est plus basse.

Ce problème de condensation est dû en très grande partie au mode de vie de l’occupant qui a beaucoup changé et au fait que nous avons aujourd’hui à notre disposition de très nombreux appareils qui produisent de la vapeur. Les logements ne sont plus occupés que le soir et la nuit. Ils sont également fermés le week-end. La grande production de vapeur n’est plus étalée, elle est produite sur de courte durée.

Ce problème a empiré avec la modernisation :

  • Jusqu’en 1950 aucun problème, il n’y avait pratiquement pas de production de vapeur, pas de douche, les portes et fenêtres assuraient une excellente ventilation.
  • Dans les années qui ont suivi, on a construit des bâtiments plus modernes avec des salles de bains, les appareils ménagers sont arrivés et on a commencé à installer des ventilations basses et hautes.
  • A partir de 1965 on a commencé à isoler et poser du double vitrage, des joints métalliques aux menuiseries et les premières vmc ont été installées. On s’aperçoit que l’humidité est produite en plus grande quantité et qu’elle est enfermée dans le bâtiment d’où ces problèmes de condensation de plus en plus fréquents malgré les VMC souvent stoppées d’ailleurs.

Fuites et infiltrations

Il faut distinguer plusieurs types de fuites ou d’infiltrations.

  • La fuite de toiture est ponctuelle et intermittente, elle fait des taches assez rondes ou qui suivent une pente.
  • Dans les murs en surélévation, elle forme des taches qui vont en s’élargissant à mesure que l’eau descend. Ces taches peuvent être de couleur marron si c’est une fuite de descente de wc.
  • Dans les dallages sur terre-plein, la fuite de tuyaux d’eau chaude ou froide se répend dans la chape sous le revêtement de sol et ce sont les cloisons qui servent d’évaporateur. Elle forme des taches horizontales sur le passage d’eau, les moquettes sont humides et pour du carrelage ce sont les joints qui sont foncés.
  • Dans les murs enterrés, si c’est une infiltration on voit l’eau couler. Si elle coule en continu il y a une grande chance que ce soit une fuite sur un réseau ou si elle coule par intermittence lorsqu’il pleut ou bien quelques jours après, ce phénomène est dû à une résurgence d’eau d’un trop-plein