Qu’est-ce qu’une remontée capillaire?

  • C’est une migration permanente d’eau depuis le sous-sol 24h/24 et 365 jours par an.
  • Elle s’effectue au niveau du bas des murs de l’ensemble des bâtiments, murs de façades, murs de refend, cloisons, sols intérieurs et extérieurs.
  • Son débit d’évaporation dépend de la température et du taux hygrométrie de l’air.

Les remontées capillaires se manifestent sous forme de taches sombres d’humidité, d’efflorescences et provoquent des dégradations comme le décollement des revêtements, le cloquage des enduits, le creusement des joints. Leur hauteur variable est fonction du pouvoir d’évaporation du matériau et peut atteindre 5m de haut. On remarque que la limite de l’humidité est en forme de vague. Cette humidité est présente dans toute l’épaisseur du mur et atteint la totalité du bâtiment tant les sols que les murs de façade, de refend et les cloisons.

La présence de remontées capillaires est due à la réunion de 5 facteurs qui ne peuvent être dissociés :

  • L’absence d’arase étanche
  • Une eau chargée en sels minéraux
  • Un terrain avec des capillaires
  • Un passage d’eau sous le bâtiment
  • Une charge électrique

Le frottement de l’eau contre les matériaux du sol va créer une bande de fréquences qui va charger l’eau électriquement. Cette charge électrique va lui donner la force nécessaire pour monter dans les capillaires du terrain puis des murs et du sol.
Ces remontées capillaires sont continuelles dans les murs mais aussi dans le sol et cloisons…